Reportage de Nathalie R.

nathalie r

Nathalie : « Bienveillance, efficacité et compétence. » 

Après un licenciement économique, une reprise d’étude, un nouveau poste, je m’ennuyais et ne me trouvais pas à ma place professionnellement. Si ma formation m’avait beaucoup plu, je ne savais pour autant pas quoi en faire, où aller et comment, avec le sentiment de ne pas savoir ce que je veux vraiment, qui je suis…

As-tu hésité avant de t’inscrire ? 

J’avais déjà hésité il y a quelques années à m’inscrire au programme CAP mais j’avais finalement rebondi seule avec ma formation. M’ennuyant dans mon nouveau poste, j’ai cherché sur le web des conseils et je suis retombée sur le blog. La conférence de Mylène m’ayant vraiment parlé, j’avais envie de suivre le programme. Le dernier frein pour me lancer a été le budget de la formation…

Mais la conférence de Mylène, le fait d’être accompagnée par coaching à chaque module, et l’envie de parier sur moi-même ont achevé de me convaincre !

Où en es-tu aujourd’hui ? 

J’en suis au module 4 que j’espère vite terminer pour pouvoir attaquer le mode projet.

J’ai une fâcheuse tendance à tout le temps douter, surtout quand il s’agit de moi. Mais les outils fournis, les cours vidéo, ou encore les témoignages des membres de la communauté font que, peu à peu, je reprends confiance en moi, que je commence à m’assumer telle que je suis vraiment ! 

J’ai quitté un poste où je m’ennuyais terriblement, et je viens d’en trouver un autre dans le but de développer certaines compétences, avec l’idée de créer en parallèle ma propre entreprise. Je n’ai pas encore identifié ma contribution, mais je m’en rapproche chaque jour ! Mon projet aujourd’hui est de trouver un travail qui corresponde à mes valeurs. 

Qu’est-ce que le programme t’a apporté ? 

Grâce au programme, j’ai appris à découvrir mes peurs, mes talents, à prendre le temps pour moi, à m’accepter… Bref, à m’aligner ! Et ça fait un bien fou, ça redonne confiance en soi !

Se connaître soi-même devrait être la base de l’école mais ce n’est malheureusement pas le cas. La formation m’a énormément aidée à cela. En plus, les coachs sont vraiment bienveillantes, ne jugent pas, accompagnent de manière compétente et surtout sincère. Seule, j’aurais clairement abandonné je pense.

Un conseil à donner à celles et ceux qui n’osent pas passer à l’action ? 

Même si vous ne savez pas exactement où aller, vous arriverez à trouver le bon chemin, celui qui mène à vous même !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.