QUESTIONS / RÉPONSES

Posez-nous votre question en remplissant les champs ci-dessous et un membre de l'équipe vous répondra aussi rapidement que possible !

Pour être utiles à tout le monde, votre question et sa réponse sont accessibles en ligne,  plus bas sur cette page. C’est la force d’une communauté de soutien : celle de n’être jamais seule face à ses difficultés.

N'oubliez pas : essayez de rester le plus anonyme possible.Par exemple, ne donnez pas d’éléments qui puissent vous identifier, décrivez la situation sans donner de noms, etc.

Attention : si vous n'avez pas eu de réponse sous 48h, vérifiez vos indésirables et envoyez-nous un SMS au +33756899085. Nous répondons à tous les messages en moins de 48h, il se peut donc que vous n'ayez pas eu notre retour.

N'oubliez pas de vérifier d'abord sur la page questions-réponses, si cette question n'a pas déjà été posée 🙂

"Seule on va plus vite (pas sûre!), ensemble, on va plus loin !"

logo - symbole seul

Module 0 - questions générales

Quand les sessions du mois suivantes sont-elles annoncées ? +

Les sessions du mois prochain sont annoncées en général une semaine avant le début de ce mois. Ainsi, vous pouvez vous organiser pour tout le mois.

En quoi consistent les réunions de démarrage ? Peut-on commencer la formation sans y participer ? +

Les sessions de démarrage sont destinées à répondre à vos questions générales sur la formation, ainsi que vos questions organisationnelles. Vous pouvez donc venir poser toutes les questions que vous auriez encore après le visionnage du Module 0 d'introduction.

Vous pouvez tout à fait commencer le Module 1 sans avoir participé à une réunion de démarrage - on vous le conseille même, pour profiter de l'élan de motivation que vous avez juste après vous être inscrit(e) à la formation.

Vous n'êtes pas obligé(e)s de participer à une session de démarrage si vous n'en ressentez pas le besoin. Si vous en avez envie cependant, mais ne pouvez participer à la prochaine; n'hésitez pas à venir à la suivante !

Comment savoir si je fais partie des 10 premières à m'être inscrite et à avoir les 7 coachings individuels ? +

Si on ne te l'a pas indiqué tout de suite après ton inscription, n'hésite pas à nous envoyer un petit message à : programme@les-ateliers-des-filles-zen.com pour que l'on vérifie et qu'on te confirme ou non ton accès au coaching individuel.

Comment demander un coaching individuel ? +

Si vous avez accès au bonus des 7 coachings individuels, vous pouvez les demander à chaque fin de module, à partir du Module 1.

Pour le bon déroulement de ces coachings :

  • Les coachings individuels doivent être espacés de 3 semaines au minimum
  • Ils ne peuvent pas être pris au-delà d'un an après votre date d'inscription
  • Vous devez avoir participé à au moins 1 session de coaching collective entre 2 coachings individuels
  • Le module concerné par ce coaching doit être terminé
  • Vous devez envoyer votre fiches-bilan par email à l'équipe de coachs, ou si c'est impossible, un résumé de vos impressions et difficultés par écrit tout simplement. Si un défi a été difficile, vous pouvez aussi envoyer la fiche-défi correspondante.

Si toutes ces conditions sont respectées, écrivez-vous à : programme@les-ateliers-des-filles-zen.com pour demander votre coaching individuel.

Quelle est la confidentialité des vidéos replay des sessions ? +

Toutes les vidéos disponibles sur l'espace membre sont des vidéos privées, accessibles uniquement par les autres participantes de la formation.

Combien de temps dure le programme ? +

La durée du programme sera variable d'une personne à une autre, selon son rythme personnel.

On peut dire que le programme peut durer entre 4 et 12 mois, et nous conseillons environ 7 ou 8 mois.

Faut-il éviter de lire des livres ou de visionner des vidéos de développement personnel pour ne pas se disperser et rester plus concentrée sur la formation ? +

Le programme CAP est déjà très riche en enseignements et en passages à l'action, et il ne semble utile de chercher des renseignements supplémentaires que si tu ressens le besoin d'approfondir certaines notions du programme - ceci pour éviter de te disperser en effet.


C3 - Comment déterminer mon mode d’apprentissage dominant ? +

Pour déterminer votre mode d'apprentissage dominant, voici des informations supplémentaires :

- un visuel apprend le mieux en lisant, en faisant des résumés, des schémas, en voyant des images. Il a aussi tendance à utiliser des expressions telles que "je vois, j'imagine, c'est clair, je vais illustrer mes propos", etc...

- un auditif apprend le mieux en écoutant, sans même regarder car cela pourrait le perturber. Il est très sensible aux sons, aux bruits, il peut détecter un son anormal d'un moteur par exemple. Les bruits peuvent le gêner. Il est capable "d'écouter" un film tout en faisant autre chose en même temps, de travailler avec un fond de musique. Il apprend en posant des questions, et en reformulant à voix haute ce qu'on lui dit. Il va avoir tendance à utiliser des expressions telles que "j'entends bien ce que tu dis, ça me parle", etc...

- un kinesthésique apprend le mieux en utilisant son corps, en touchant et manipulant des objets, en faisant des exercices pratiques. Il est très sensible à l'environnement, la température, l'ambiance, il a besoin d'aimer le professeur pour bien apprendre. Il a besoin de bouger, n'arrive pas à apprendre en restant assis. Il utilise des expressions telles que "je sens, ça me touche, ça prend corps, etc...".

Nous avons un mode d'apprentissage dominant, préférentiel, ce qui veut dire que nous pouvons également utiliser, mais dans un moindre mesure, d'autres modes d'apprentissage.

Voici également quelques statistiques : 60% des personnes ont un profil visuel. 35% sont auditifs et 5% kinesthésiques.

Doit-on obligatoirement remplir les PDF sur ordinateur ? +

Non, tu peux tout à fait choisir de répondre aux questions soit :

- directement sur les PDF sur ordinateur

- sur le guide ou les fiches-défis imprimés

- sur un joli cahier de ton choix

Si tu souhaites montrer une partie de ton travail (pas besoin de validation car tes réponses sont personnelles et non vraies/fausses; et le plus important est le passage à l'action !) à l'équipe de coachs, ne perds pas de temps à scanner ou photographier tout ton guide, recopie quelques éléments dans ton email et partage tes impressions et difficultés dans ton email.

Comment remplir les PDF sur ordinateur ? +

Pour remplir les PDF en ligne gratuitement, télécharge (si tu ne l'as pas déjà) Adobe Reader DC. Ouvre le document avec Adobe Reader DC, et clique à droite sur "Remplir et signer".

Ensuite, clique à l'endroit du document où tu souhaites écrire, puis écris normalement.
La dernière étape est d'enregistrer le document pour que tes réponses apparaissent la prochaine fois  !
Si tu as des problèmes, n'hésite pas à nous contacter à : programme@les-ateliers-des-filles-zen.com

Remplir et signer

Comment partager avec les coachs mes PDFs remplis ? +

Rendre les écrits effectués sur les guides ou les fiches-défis n'est pas nécessaire ou obligatoire : en effet, vos réponses sont très personnelles, et jamais "bonnes" ou "fausses". Les coachs ne valident donc pas à proprement parler votre travail, mais elles peuvent vous indiquer par exemple si vous êtes restée trop dans le mental et que vous devez approfondir la question, etc.

Nous conseillons plutôt d'indiquer aux coachs lorsque vous avez eu une difficulté sur un exercice ou un défi entier, qu'une pratique vous a remué(e), ou encore que vous avez l'impression que vous devez revenir sur quelque chose. Là, vous pouvez soit leur envoyer un extrait de votre travail, soit leur résumer votre souci dans un email ou au cours d'une session en visio.

Et n'oubliez pas : l'écrit n'est qu'une petite partie du changement; la clé, c'est le passage à l'action ! Et pour cela, vous êtes l'actrice principale.

Vous pouvez regarder la vidéo suivante pour vous aider :

Comment trouver l'équilibre entre auto-discipline et bienveillance dans le suivi du programme ? +

La discipline, c'est savoir faire ce petit effort qui est parfois requis pour continuer d'avancer dans le programme même les jours où tu te sens démotivée. La bienveillance envers toi-même, c'est accepter que ce processus d'évolution se fasse à son rythme, que tu peux avoir parfois besoin d'un peu plus de temps sur certaines parties pour faire un vrai cheminement de fond, ne pas rester en surface. C'est accepter que ce processus te prenne un certain temps, être patiente, et ne pas t'en vouloir quand cela arrivera. C'est aussi ne pas t'en vouloir quand tu découvriras des parties de toi qui te plaisent moins. Les accepter, les accueillir.

D'après toi, quel serait TON équilibre idéal entre auto-discipline et bienveillance / patience ?

De plus, cela peut te paraître flou aujourd'hui, mais en suivant le programme, tu vas justement apprendre beaucoup de choses sur toi qui te permettront de changer, d'instaurer une façon d'être plus juste envers toi-même. Les échanges des séances de coaching collectifs et individuels te permettront également d'avoir un regard extérieur pour trouver ce juste équilibre au fur et à mesure.

Je ne pense pas travailler tous les jours, mais plutôt par session de 2 à 3h. Est-ce problématique ? +

Idéalement, il vaut mieux passer un peu de temps tous les jours sur le programme que de faire de longues sessions espacées, et ce pour plusieurs raisons :
- restée motivée sur la durée. En effet, si tu laisses passer 2 jours sans être sur le programme, le pourcentage de chance que tu décroches totalement est de 50%, si tu laisses passer 3 jours sans y aller, ce pourcentage passe à 90% !
- réaliser le cheminement de manière régulière et en profondeur. Il y a un risque d'être tentée au bout d'un moment de répondre plus superficiellement aux questions pour aller plus vite, pour finir, ou par lassitude.
- se souvenir de ce que tu as déjà appris / expérimenté et faciliter la suite du cheminement sans être obligée de revenir en arrière.
Au début de chaque module, il y a un planning suggéré pour t'aider à t'organiser. Bien sûr, tu peux également créer ton planning personnalisé, mais je te conseille fortement de ne pas laisser passer plus de 2 jours sans être sur le programme.


Où peut-on échanger avec les autres participantes ? +

Il y a plusieurs lieux pour cela :

  • lors des sessions de coaching collectives hebdomadaires (planning ici)
  • sur le groupe Facebook privé "La Communauté des filles zen"
  • dans le cadre d'un trinôme de soutien (formé sur demande dans le questionnaire d'arrivée)
J'aimerais faire partie du groupe facebook. Comment puis-je y accéder ? +

Le groupe s'appelle "La communauté des filles zen" mais il est privé et secret (à ne pas confondre avec notre page facebook, qui elle est publique).

Lors de votre inscription, nous vous envoyons manuellement une invitation pour rejoindre le groupe (si vous vous inscrivez le week-end; ce sera donc le lundi).
Si jamais vous n'avez pas reçu cette invitation, cela peut être parce que nous n'avons pas la bonne adresse email. En effet, il nous faut votre adresse de connexion à votre compte facebook.
Vous pouvez nous transmettre cette adresse en nous écrivant à : programme@les-ateliers-des-filles-zen.com

Découvrez la vidéo de présentation du groupe facebook :

Je suis intéressée par les rencontres mais je n'ai pas Facebook. Comment trouver les infos ? +

Tu peux retrouver les informations concernant les futures rencontres sur la page d'accueil de ton espace membre, dans les prochains évènements.

Nous envoyons aussi parfois un email avec le résumé de toutes les futures rencontres, lorsqu'il y en a plusieurs prévues.

Si jamais tu ne trouves pas une certaine information, ou que l'évènement n'est pas encore mis à jour, n'hésite pas à nous demander des détails directement ici : programme@les-ateliers-des-filles-zen.com

Pour être contactée en cas de rencontre vers ton lieu de vie, indique sur cette carte où tu vis. Elle est partagée avec toutes les participantes de la formation.

Cette vidéo t'indique comment faire pour te rajouter sur la carte :

Quel est le rôle de chacun des membres de l'équipe des filles zen ? +
  • Mylène : nul doute que vous la connaissez déjà pas mal 🙂
  • Sylvie & Eliane : coachs de la méthode CAP, elles sont là pour vous soutenir tout au long de votre cheminement, que ce soit par email, téléphone ou visio lors des coachings collectifs et individuels
  • Alix : responsable de la formation, elle s'occupe de tout ce qui est contenu, espace membre, et communication. Elle répond au chat en ligne, aux emails et à vos SMS

Pour voir les trombines de l'équipe, rendez-vous sur la page d'accueil !

Peut-on assister à une session de coaching collectif traitant d’un Module qu’on n’a pas encore exploré ? +

Vous pouvez sans problème assister à une session de coaching collectif qui traiterait d'un module que vous n'avez pas encore fait.

Si la session porte sur un chapitre précis, la coach en charge de la session fait passer la vidéo du chapitre avant le début des questions/réponses - ainsi vous saurez de quoi parle le chapitre exactement.

De plus, participer à ces sessions vous permet de bénéficier de l'énergie de groupe, de commencer une réflexion personnelle sur le sujet traité, d'entendre les questions des autres, etc.

Si vous pensez au contraire que cela vous perturbera et que vous préfèrez faire les choses "dans l'ordre", alors rien ne vous oblige à participer à ces sessions bien sûr 🙂

Vous trouverez tous les replays thématiques sur la page replay des sessions ici.

Problèmes techniques & logiciels

J'aimerais faire partie du groupe facebook. Comment puis-je y accéder ? +

Le groupe s'appelle "La communauté des filles zen" mais il est privé et secret (à ne pas confondre avec notre page facebook, qui elle est publique).

Lors de votre inscription, nous vous envoyons manuellement une invitation pour rejoindre le groupe (si vous vous inscrivez le week-end; ce sera donc le lundi).
Si jamais vous n'avez pas reçu cette invitation, cela peut être parce que nous n'avons pas la bonne adresse email. En effet, il nous faut votre adresse de connexion à votre compte facebook.
Vous pouvez nous transmettre cette adresse en nous écrivant à : programme@les-ateliers-des-filles-zen.com

Découvrez la vidéo de présentation du groupe facebook :

Comment remplir les PDF sur ordinateur ? +

Pour remplir les PDF en ligne gratuitement, télécharge (si tu ne l'as pas déjà) Adobe Reader DC. Ouvre le document avec Adobe Reader DC, et clique à droite sur "Remplir et signer".

Ensuite, clique à l'endroit du document où tu souhaites écrire, puis écris normalement.
La dernière étape est d'enregistrer le document pour que tes réponses apparaissent la prochaine fois !
Si tu as des problèmes, n'hésite pas à nous contacter à : programme@les-ateliers-des-filles-zen.com

Remplir et signer

Il existe 2 autres solutions :

  • allez sur onglet "Outils" et sélectionnez "Modifier le fichier PDF"; à partir de là vous pourrez ajouter du texte n'importe où (ainsi que des images)
  • allez dans le menu "Édition" > "Modifier le texte et les images" ou via les icônes dans la colonne tout à droite.
Comment remplir les PDF sur Mac ? +

Il existe normalement un logiciel installé de base sur tous les Mac, "Aperçu". Double-cliquez tout simplement à l'endroit où vous souhaitez écrire, et le tour est joué !

Comment installer Zoom ? +

Zoom est un petit logiciel ressemblant à Skype : il est gratuit et permet de faire des réunions en visio entre plusieurs personnes sur internet.

Pour le télécharger en deux minutes chrono, rendez-vous d'abord sur ce site.

Puis enregistrez le fichier du logiciel sur votre ordinateur, comme ceci :

image-M0-N4

Dans vos téléchargements, ouvrez ensuite "ZoomInstaller.exe" et suivez les instructions d'installation du logiciel.

Vous pouvez aussi suivre cette vidéo :

Comment envoyer mes bilans ou fiches-défis ? +

Le mieux est de nous les envoyer par email à l'adresse : programme@les-ateliers-des-filles-zen.com

Pour envoyer vos documents sans souci de taille de pièce jointe, nous vous conseillons l'outil gratuit We Transfer, avec laquel vous pouvez envoyer jusqu'à 2 Go de données très facilement.

Module 1 - Le changement

Les durées indiquées sur le planning ne correspondent pas à la durée des vidéos; à quoi correspondent-elles alors ? +

Les timings que nous avons inclus sur les plannings correspondent au temps de la vidéo du chapitre concerné le temps estimé pour répondre aux questions d'auto-coaching de la fiche-défi (ou remplir le tableau, etc).

Ils ne sont qu'indicatifs bien sûr et vous ne devez pas vous inquiéter si vous y passez moins de temps, ou plus de temps 🙂

Si vous avez peur de passer trop de temps sur les questions ou au contraire pas assez, parlez-en à une coach lors de la prochaine session collective.

Comment faire pour observer son planning en période de confinement ? +

Si malgré le changement lié au confinement, tu te rends compte que ton planning établi reste pertinent, tu peux continuer à le suivre.
Si tu te rends compte qu'il n'est plus adapté, n'hésite pas à l'adapter 😉

Est-il bénéfique de parler de notre formation ou engagement à nos proches si ceux-ci sont réfractaires au changement ? J'ai peur que leur négativité entame ma motivation... +

Non, il vaut mieux éviter de leur en parler pour l'instant et plutôt partager avec des personnes qui sont dans un état d'esprit favorable au changement, ou qui sont eux-mêmes dans un processus de changement; des proches ouverts d'esprit, soutenants, ou encore par exemple, d'autres membres du programme CAP.

+

Oui, il s'agit ici de trouver quelle est ta principale qualité, ou trait de caractère qui va vraiment être décisif pour t'aider à aller jusqu'au bout et à atteindre ton objectif.

C2 - Comment intégrer un changement ? +

Selon ce que tu souhaites changer (par exemple, une habitude), cela est un processus progressif qui au départ demande un certain effort à être mis en place, puis devient de plus en plus facile avec le temps, jusqu'à devenir une routine totalement intégrée. Selon le changement, ce processus prend plus ou moins de temps, habituellement, minimum 21 jours.

C2 - Pourquoi éprouver des difficultés à passer à l'action dans le domaine privé mais n'avoir aucun mal dans le domaine professionnel ? +

Il y a plein de différences entre le domaine privé et professionnel : le contexte, le cadre, les enjeux, l'entourage etc...
Certaines clés de la motivation et du passage à l'action sont plus présentes dans le domaine professionnel que dans le domaine privé, ce qui facilite le passage à l'action. Tu trouveras plus de détails à ce sujet dans le module 7.
Tu peux également regarder le replay de la session collective sur le module 7 du 3 mars 2021 à 12h30 😉

C3 - J'ai l'impression que mon objectif est flou. Est-ce normal ? +

Sache que c'est une impression que partagent beaucoup de nouvelles participantes.

Les coachs sont là pour t'aider à mettre de la clarté sur tes envies et tes besoins, tout comme le travail que tu vas faire ces prochains mois. Ta priorité pour le moment peut tout à fait être " mieux me connaître "; et c'est un objectif qui sera en principe rempli lorsque tu arriveras à la fin du Module 5. L'important est que tu définisses ce que veut dire pour toi "mieux me connaître", par exemple.

Tu auras l'occasion de creuser cette question de ton objectif / projet aligné un peu plus avec les coachs lors des sessions collectives, ou alors lors de ton Start coaching si tu fais partie de la formule Expérience 😉

Sache également qu'à la fin du Module 5, nous te ferons signer un nouveau contrat d'engagement, cette fois-ci avec un objectif ultra-précis et défini selon certaines règles. Mais d'ici-là, tu auras eu l'occasion de faire véritablement connaissance avec toi-même et tu auras consacré des chapitres entiers à la définition de ton objectif.

C3 - Ma vie est rythmée par les obligations et contraintes, j'ai du mal à définir mon objectif prioritaire +

Je te propose de mettre de la clarté sur tout ce que tu as à faire et de prioriser tout cela en utilisant la matrice d'Eisenhower (Module 6, chapitre 2).
Je t'invite à remplir cette matrice pour déceler ce qui est vraiment important et / ou urgent, de ce qui ne l'est pas.
Deuxièmement, il y a là peut-être également la présence d'un ou plusieurs tyrans (soit parfaite, fais plaisir, etc...). Ceux-ci sont décrits dans le module 4 (chapitre 15), ainsi que des pistes pour arriver à les assouplir.

N'hésite pas à demander qu'on te fournisse déjà ces documents si tu n'y as pas encore accès. N'hésite pas également à discuter de tout cela en séance de coaching individuel si tu as pris cette option.

C3 - Mon objectif est, tout simplement, d'être heureuse. Ne devrais-je pas trouver un objectif plus spécifique ? +

Nous avons tous cet objectif d'être heureux / heureuse, cependant, c'est un objectif qui demande à être précisé d'un point de vue de Coach, simplement parce que si tu demandes à plusieurs personnes différentes qu'est ce que c'est concrètement pour elle d'être heureuse, les réponses varieront d'une personne à l'autre.

Ainsi, afin de préciser ton objectif, tu peux en premier lieu te demander qu'est ce qui te permet concrètement de te sentir plus heureuse ?
N'hésite pas également si tu en ressens le besoin, à parler de ton objectif principal en session de coaching individuel si tu as pris cette option là.

C3 - J'ai plusieurs objectifs en tête. Comment n'en choisir qu'un ? Comment prioriser ? +

Voici des vidéos pour t'aider à préciser ton objectif prioritaire du moment : Prioriser : mode d’emploi ! on Vimeo et https://vimeo.com/376371670/00cecf3e91 sur la prise de décision.

N'hésite pas également à en discuter en session individuelle (si tu as pris la formule Expérience), c'est très aidant de pouvoir échanger directement de vive voix avec une Coach à ce sujet 😉

Je ne sais pas comment être heureuse par moi-même et faire le point ce que je veux vraiment +

Dans un premier temps, je t'invite si ce n'est pas déjà fait, à regarder la vidéo suivante de Mylène qui peut t'aider à mettre de la clarté sur ce que tu souhaites à partir du moment où tu sais ce que tu ne souhaites plus vivre : https://vimeo.com/379282733/e7cadd2055

Etre heureuse par soi-même, c'est en premier lieu savoir s'aimer soi-même, et c'est l'objet de tout le module 3. Bien sûr il s'agit également de s'accepter avec ses zones d'ombres, ceci est l'objet du module 4.
Je t'invite donc à continuer le programme, et à faire le point lors de ton prochain coaching individuel.
Pas après pas 😉

C4 - Peut-on ne pas être dans la même phase selon les différents domaine de notre vie (pro, perso, familial...) ? Comment faire dans ce cas ? +

Tu peux en effet te situer dans différentes phases du cycle par rapport à différents domaines de ta vie.
Ainsi, selon ton souhait, tu peux regarder ta situation d'un point de vue global (comme si tu faisais une sorte de "moyenne" des différents domaines de ta vie) et te situer globalement dans le cycle du changement, ou si tu le préfères, prendre domaine par domaine et te situer pour chacun d'eux dans le cycle.

C5 - Qu'est ce que la vidéo TedX facultative et où la trouver ? +

Il s'agit d'une vidéo TedX sur le thème du changement par Hanine Mhannd, je t'invite à aller la voir. Tu la trouves sur l'espace membre, module 1, chapitre 5, en dessous de la vidéo de Mylène, ou encore dans le PDF guide n°1 du module 1, chapitre 5.

C6 - Je n'arrive pas à finir la fiche défi du chapitre 6 +

Si tu le souhaites, tu peux nous envoyer par email tes fiches complétées au stade où tu en es actuellement.
Tu te doutes bien que nous ne pouvons pas savoir à ta place quoi répondre à ces questions là puisqu'il s'agit là de ton vécu et de tes expériences, mais tu peux en parler en session individuelle, souvent le fait d'échanger en direct avec une Coach aide à éclaircir les choses et aussi à lever d'éventuels blocages.
Je t'invite à faire au mieux, et à débriefer tout cela lors de ta première session individuelle.

C7 - Je ne suis pas certaine d'avoir identifié tous mes bénéfices cachés +

Si tu as l'option des coachings individuels, je t'invite à prendre ta première session de coaching individuel avec la coach de ton choix afin de discuter de vive voix des bénéfices cachés. Tu trouveras le lien pour prendre rendez-vous sur l'espace membre, dans la section "calendrier".

C7 - Comment peut-on détecter qu'on est en train de ressasser ? Comment peut-on prendre un regard extérieur ? +

1) Ressasser c'est penser encore et encore au fil du temps à la même chose.

Si tu es suffisamment consciente de tes pensées, tu détecteras assez rapidement que tu as des pensées qui reviennent encore et encore en boucle. Sinon, je te suggère de mettre en place un moyen pour prendre conscience de tes pensées. Cela peut être, en fonction de ce qui te convient le mieux, pratiquer de manière quotidienne un temps de méditation, ou encore écrire quotidiennement sur un journal tes pensées principales, ou les deux combinés ;-). En prendre note par écrit permet, lorsqu'on se relit par après, de voir apparaître ces pensées qui reviennent régulièrement, ces choses que l'on ressasse.

2) Ensuite comment prendre un regard extérieur face à ces ressassements ?

Là encore, la méditation peut t'aider, puisqu'elle te place en position d'observatrice de tes pensées, elle te permet d'avoir du recul par rapport à tes pensées.
Prendre note par écrit et relire ses notes plus tard, avec un temps de recul par rapport au moment où ces pensées sont apparues, peut aussi t'aider à avoir un angle de vue différent.
Sinon, la voie "royale" pour prendre un regard extérieur, est de partager tes pensées récurrentes en session de coaching par exemple, ou avec une / des personnes bienveillantes en qui tu as confiance. Elles peuvent ouvrir ton champ des possibles en te donnant d'autres angles de vue.

C7 - Je souhaite partager mon bilan sur ce chapitre, où puis-je le faire ? +

Tu peux en parler en session collective de démarrage sur les modules 0 et 1. Par la suite, tu pourras partager tes bilans en sessions collectives Q/R ou thématiques, je t'invite juste à le signaler par email avant la session ou encore au tout début de la session 😉

C8 - Je fais un blocage par rapport aux questions sur une personne qui nous semble inspirante. Dois-je répondre par une personne de mon entourage, ou puis-je parler d'une "personnalité" ? +

Si tu ne trouves personne dans ton entourage proche ou plus lointain qui réponde à ces critères, ou qui s'en rapproche, tu peux tout à fait t'inspirer d'une personnalité de ton choix.

 

Peut-être effectivement il sera plus difficile d'entrer en contact avec elle de manière directe, par contre, tu peux tout à fait t'inspirer via de ce qu'elle partage.

A voir également s'il y a moyen de poster un commentaire sous ses vidéos, et de recevoir une réponse de sa part, et aller creuser un peu plus loin pour voir si elle partage via d'autres moyens (ex : un blog, des articles, une formation...) et qu'elle laisse la possibilité de la contacter d'une façon ou d'une autre 😉

C9 - Comment savoir que mon projet aligné va être au service de l'autre, va contribuer au monde extérieur ? +

Vous savez que votre projet aligné est au service des autres et va contribuer au monde extérieur lorsqu'il n'est pas dans le but de vous satisfaire uniquement vous; mais que vos talents particuliers, vos forces, vos qualités, ce que vous avez appris de vos expériences difficiles vous permettent de transmettre / d'apporter quelque chose aux autres, de les aider, d'une façon ou d'une autre.

Un projet qui n'est que pour soi n'apportera pas le même sentiment d'épanouissement et de bonheur qu'un projet qui est tourné vers les autres, qui apporte un "plus" dans la vie des autres (et par conséquent, un "plus" dans sa propre vie également ;-)).

On s'en rend finalement assez vite compte avec le retour d'une certaine insatisfaction, d'un certain "manque", lorsque le projet n'est purement que pour soi et ne contribue pas au monde.

C10 - Que répondre si nous avons déjà la croyance d'avoir une place particulière qui nous attend ? Quelles questions se poser à la place ? +

C'est parfait si vous avez déjà cette croyance que votre vie a un sens, unique, et que vous avez une place particulière qui vous attend.

Du coup, posez-vous ces autres questions :
- Occupez-vous pleinement cette place particulière dans votre vie actuellement ? Vous sentez-vous pleinement alignée ?
- Si oui, bravo ! Dans ce cas-là, vous pouvez vous poser les questions "Que se passerait-il alors dans votre vie ?" et "Qu’est-ce qui serait différent par rapport à aujourd’hui?" si vous avez atteint la résolution complète de la problématique n°1 qui vous a fait vous inscrire au programme.
- Si vous n'avez pas le sentiment d'occuper pleinement votre place, ou de vous sentir parfaitement alignée, que pourriez-vous changer dans votre vie pour atteindre, ou vous rapprocher le plus possible de cet alignement ?

C10 - J'ai du mal à m'approprier le concept n°3. +

Il s'agit d'une vision plus spirituelle de la vie. Si nous nous limitons à notre regard et nos connaissances limitées d'être humain, nous sommes dans l'incompréhension vis à vis d'un plan supérieur qui nous dépasse.
Nous ne pouvons pas connaître ce qu'est la lumière si nous ne connaissons pas ce qu'est l'obscurité.
De même, toutes ces expériences que nous pourrions qualifier de difficiles, désagréables, intolérables même, peuvent nous permettre de révéler le meilleur de nous-même, ce potentiel auquel nous n'accéderions jamais si nous vivions une vie sans aucune difficulté.

J'aime bien partager le conte de la carotte, de l’œuf et du café à ce sujet :

Une jeune femme visite sa mère et lui parle de sa vie et comment elle a de la difficulté à passer à travers chaque journée. Elle ne sait pas comment elle va s'en sortir et elle envisage d'abandonner. Elle est tellement fatiguée de se battre continuellement. Elle a l'impression que lorsqu'un problème est résolu, un nouveau se présente.
Sa mère l'amène à la cuisine. Elle remplit trois casseroles d'eau et les place sur les ronds du poêle à feu élevé. L'eau se met à bouillir rapidement. Dans la première casserole, la mère ajoute des carottes. Elle met des œufs dans la deuxième casserole et dans la troisième, elle met des grains de café moulu. Elle laisse reposer et bouillir, sans dire un mot.
Au bout de 20 minutes, elle ferme le feu. Elle égoutte les carottes et les place dans un bol. Elle sort les œufs et les met dans un bol. Finalement, elle vide le café dans un bol. Se tournant vers sa fille, elle demande : « Dis-moi ce que tu vois ».
« Des carottes, des œufs et du café », répond la fille.
Sa mère lui demande de se rapprocher des carottes. La fille se rapproche et note que les carottes sont molles. La mère lui demande ensuite de prendre un œuf et de briser la coquille, ce que fait la fille. Cette dernière observe alors que l’œuf est dur. Finalement, la mère demande à sa fille de goûter au café. La fille sourit en goûtant à l'arôme riche du café. La fille lui demande ensuite : « Qu'est-ce que ça signifie, maman? »
Sa mère lui explique que chacun de ces objets a fait face à la même adversité : de l'eau bouillante. Chacun a réagi différemment. Les carottes sont arrivées fortes et dures. Cependant, après avoir été soumises à l'eau bouillante, elles se sont ramollies et sont devenues faibles. Les œufs étaient fragiles. Leur coquille mince protégeait leur liquide intérieur, mais après avoir passé du temps dans l'eau bouillante, ils sont devenus plus durs à l'intérieur. Les grains de café moulu étaient uniques, quant à eux, après avoir été soumis à l'eau bouillante, ils ont changé l'eau.
« Lequel es-tu ? », demande la mère à sa fille.
« Quand l'adversité frappe à ta porte, comment réagis-tu?
Es-tu une carotte, un œuf ou un grain de café? »
Auteur inconnu

Réflexion :

Nous réagissons tous différemment face à une même épreuve. Nos perceptions, nos états d’esprits, nos bagages émotionnels apportent une interprétation aux événements.
Posez-vous aussi une question : « quelles ont été les périodes de votre vie qui ont le plus construit votre personnalité, affiné vos expériences ou votre caractère ? »

C12 - Comment répondre à "quel est votre sens le plus générateur d’émotions fortes" quand on est hypersensible ? +

Il s'agit pour cette question-là, de puiser dans tes ressources issues les expériences de ton passé qui t'ont permises de surmonter un obstacle similaire à celui ou ceux auxquels tu peux être confrontée aujourd'hui dans la poursuite de ton objectif.

Par exemple, si ton objectif est d'oser plus faire les choses :

Qu'est ce qui t'a permis, dans une expérience passée, d'oser faire quelque chose que tu avais du mal à faire ? De te dépasser et d'y arriver quand même ? Si c'était une de tes qualités, c'est cette qualité là qui peut à nouveau t'aider à réussir à oser !

Ou si c'était un contexte, ou une personne qui t'a aidé, que peux-tu faire pour recréer un contexte favorable pour oser ? Ou te faire accompagner par une personne qui t'aide à oser ?

C14 - Partant de mon objectif initial, j'ai défini plusieurs objectifs avec la méthode EOROE. N'est ce pas trop ? +

Le processus EOROE est effectivement à utiliser par rapport à ton objectif n°1.
Il se peut que pour atteindre ton objectif principal, tu aies besoin de définir des sous-objectifs, c'est à dire des étapes à atteindre pour pouvoir compléter ton objectif principal.

Ces sous-objectifs seront-ils à atteindre les uns après les autres ou bien à atteindre en même temps ? Cela est plus compliqué s'ils sont à atteindre en même temps.
Selon le temps dont tu disposes, ta discipline personnelle, et ta capacité à suivre plusieurs objectifs en même temps, l'on recommande en effet de 1 à 3 objectifs maximum.

Je t'invite, si tu en ressens le besoin, à discuter de ton / tes objectifs en session de coaching individuel.

C14 - J'ai du mal à trouver des ressources qui ne traduisent pas de la dépendance affective. +

L'autre problème de la réponse que tu m'as donnée, en plus en effet de ce qu'elle traduit,c'est que si je le comprends bien, c'est une situation qui n'est pas vraie dans le présent. Malheureusement, pour tes ressources, tu dois te baser sur ce que tu as déjà en ce moment, pas sur ce que tu n'as pas (encore).

C14 - Je me rends compte que je n’ai pas les ressources/qualités en moi nécessaires pour atteindre mon objectif. Peut-on avancer quand on est englué(e) dans ses défauts ? +

Clarifier s'il s'agit ou non d'une croyance (que vous n'avez pas de ressources / qualités en vous pour atteindre votre objectif) sera l'objet du défi du Chapitre 17 du Module 4 - spécifiquement la partie : "je n’ai pas de ressources/qualités en moi pour atteindre mon objectif".

Tenez-nous au courant; nous pouvons éventuellement vous envoyer cette fiche en avance.

C16 - Dans la roue des domaines de vie, je ne comprends pas ce que veut dire la section ENVIRONNEMENT. Est-ce qu'on parle ici du lieu où on habite ? +

L'environnement correspond au lieu de vie dans lequel tu évolues. Il inclut en effet ton lieu d'habitation, mais aussi ton lieu de travail, ton environnement dans ses dimensions sociale, sociétale, culturelle, géographique (rural ou urbain)...

On pourrait même ajouter météorologique (il y fait froid et toi tu aimes le chaleur, ou inversement). L'environnement est donc plutôt à considérer au sens large ici ! 🙂

C16 - Est il possible que les notes de chaque domaine de la roue de la vie soient à 10 un jour ? +

Oui il est tout à fait possible que ta satisfaction concernant chaque domaine de vie soit au maximum 😉
A vrai dire, au fur et à mesure de ton avancée dans le programme, les raisons qui feront que tu te sentiras satisfaite pour chaque domaine de vie vont évoluer.
L'objectif du parcours est de trouver et de vivre son alignement, le fait d'évaluer à 10/10 chaque domaine de ta vie n'est qu'une "manifestation" de ton évolution personnelle.

C16 - Je ne comprends pas la différence entre les questions 2 et 3. +

Question 2/ Quelles sont les actions, qu’est-ce que vous pourriez mettre en place à votre avis, pour réussir à faire monter votre note ?
Cette question te permet de brainstormer plusieurs idées d'actions pour te sentir plus satisfaite dans tes domaines de vie.

Question 3/ Quelle est l’action positive à plus fort impact que vous pourriez mettre en place pour vous rapprocher le plus possible de 10, dans chaque domaine ? Si vous n’aviez le choix que d’une action, quelle serait celle à plus fort impact ?
Cette question te permet de reprendre ta liste précédente avec tes différentes idées d'actions, et de trouver parmi cette liste une action que tu vas choisir car tu penses que si tu mets en place cette action là, cela va vraiment t'aider à améliorer ton niveau de satisfaction de manière significative. Plus que ne le feraient les autres actions. Tu cherches en fait l'action essentielle, celle qui va produire un maximum de résultats, celle qui va avoir le plus d'impact positif pour augmenter ton niveau de satisfaction pour un domaine de vie.

Donc pour cette 3ème question, tu as au bout du compte 10 actions impactantes, une par domaine de vie. A moins que tu ne sois déjà à 10/10 dans un ou plusieurs domaines de ta vie 😉

Comment se regarder et regarder l'avenir avec confiance quand tout semble être si difficile ? +

Tu n'en es ici qu'au début du programme, je t'invite simplement à continuer à avancer. Tu verras qu'au module 3, il y a des outils pour travailler sa confiance en soi, et au module 4, de quoi travailler sur ses peurs, et encore tellement plus !
Alors voilà, la situation est comme ça pour l'instant, tant qu'elle ne t'arrête pas dans ton avancée dans le programme, c'est ok.
Fais-nous signe si c'est d'emblée bloquant, qu'on puisse te fournir ce dont tu peux avoir besoin pour lever ces blocages.

Comment répondre à la question extraordinaire "qu'est ce qui veut naître dans ta vie" ? +

Il n’y a pas de bonne ou mauvaise réponse aux questions extraordinaires, cela dépend de ce que ça t’inspire, comment tu comprends la question, comment elle résonne en toi.
Peut-être as-tu simplement besoin de laisser venir à toi ce qui vient, peu importe la forme sous laquelle vient la réponse, pensées, émotions, manifestations corporelles ?

Questions extraordinaires/pour aller plus loin - comment y répondre ? +

Il n’y a pas de bonne ou mauvaise réponse aux questions extraordinaires, cela dépend de ce que ça t’inspire, comment tu comprends la question, comment elle résonne en toi ;-).

En ce qui me concerne, j’avais compris la question "quelle est la nature de ton voyage" dans un sens général par rapport au sens de ma vie, ma mission de vie : "Quel est le type de voyage que je fais, quel est le chemin, vers quelle destination je veux aller ? ».

Cela pourrait tout aussi bien résonner en toi par rapport au programme CAP et le chemin que tu comptes faire avec l’aide du programme.

Questionnaire d'évaluation Q15 : Le pilier du module 2 n'est-il pas "s'engager" ? +

Le programme CAP a légèrement évolué depuis sa sortie comme tu as pu le voir dans le modèle de boussole de l'alignement partagé au chapitre 13.
Le pilier du module 2 est désormais bien "s'écouter", la clé du module 2 étant les valeurs.
Bien sûr, l'importance de s'engager est également citée dans le programme.

Module 2 - L'intention et l'écoute

Je n'arrive pas à faire les exercices de suivi sur plusieurs jours, je suis happée par le quotidien et j'oublie +

Le module 6, spécifiquement dédié à l'organisation et la gestion du temps va t'apprendre les techniques qui te manquent pour t'organiser, prioriser, planifier, etc...
N'hésite pas à nous en demander l'accès s'il ne t'est pas encore ouvert.
Sinon tu peux aussi échanger en session individuelle à ce sujet afin qu'on t'aide à trouver l'organisation qui te convienne le mieux et te permette d'effectuer au mieux les exercices.

C3 - J'ai le sentiment de changer d'intention tout le temps +

Je t'invite à choisir ton intention prioritaire du moment, et à la conserver aussi longtemps que nécessaire. C'est bien plus efficace de se concentrer sur une seule intention à la fois (et sur un objectif à la fois) que d'en changer chaque jour 😉
Si tu as besoin d'aide pour trouver ton objectif et ton intention prioritaire, n'hésite pas à en parler en session individuelle (si tu as pris la formule Expérience CAP).

C4 - Comment faire pour observer son planning en période de confinement ? +

Si malgré le changement lié au confinement, tu te rends compte que ton planning établi reste pertinent, tu peux continuer à le suivre.

Si tu te rends compte qu’il n’est plus adapté, n’hésite pas à l’adapter 😉

C4 - Je ne travaille pas actuellement, dois-je tout de même remplir la grille d'observation de mon planning ? +

Il est toujours intéressant de faire cet exercice même lorsque l'on ne manque pas de temps, afin de déterminer à quelles activités on passe son temps et si ces activités sont épanouissantes pour soi ou non. Ainsi, tu peux le faire en analysant ton emploi du temps actuel 😉
Tu pourras refaire l'exercice lorsque tu retravailleras et que ton emploi du temps sera différent.

C4 - Je me suis rendue compte que je dédie beaucoup de temps à des activités qui me nourrissent et peu de temps à mes objectifs +

Tu verras qu'une fois la grille remplie, la 1ère question à se poser est : "Qu’est-ce que je peux changer dans mon emploi du temps actuel pour faire de l’espace
pour ce programme et pour la vie de mes rêves, pour ce qui compte vraiment pour moi ?"
Ainsi, l'idée est de trouver dans cette grille que tu as remplie, quelles sont les activités les moins épanouissantes et pas obligatoires que tu pourrais diminuer voire supprimer au profit de tes objectifs 😉

C4 - Le starter d'une action de ce chapitre doit-il être en relation avec notre objectif de départ ou avec l'intention de suivre cette formation ? +

Je t'invite en premier lieu à répondre à cette question en regard de l'intention de faire de l'espace dans ton emploi du temps pour suivre le programme. Puisque c'est la première étape pour avancer vers ton objectif n°1.

As-tu pu identifier qu’est-ce que tu peux changer dans ton emploi du temps actuel pour faire de l’espace pour ce programme (et par conséquent, pour créer pour la vie de tes rêves) ? La plupart du temps, cela va être quelque chose de l'ordre de moins regarder la télévision ou être moins connecté(e) aux réseaux sociaux.
Du coup, c'est par rapport à cela que tu vas réfléchir à trouver le starter à mettre en place.
Pour l'exemple de moins regarder la télévision, cela pourrait être : faire la liste des quelques programmes que je veux continuer à regarder.

C6 - Comment faire lorsqu'une personne nous soutien et nous aide dans un de nos projets, mais est un frein pour un ou plusieurs autres ? +

Sachez qu'aucune personne ne peut vous soutenir à 100% dans la totalité de vos projets - ainsi, il est utile d'avoir plusieurs personnes soutenantes pour vos divers projets 😉

 

Et du coup, lorsque vous vous rendez compte qu'une personne en particulier a une influence plutôt décourageante pour un de vos projets, parlez-lui en le moins possible, du moins au départ, le temps que vous trouviez par vous-même (et avec l'aide d'autres soutiens) l'assurance nécessaire pour le réaliser malgré cela.

C6 - Comment me rapprocher plus des personnes qui m'aident à changer ? +

Te rapprocher plus des personnes qui te poussent en avant n'est pas obligé de se faire par un rapprochement physique. Cela peut simplement être passer du temps à discuter avec elles au téléphone, ou par les autres moyens technologiques actuels, être inspirée par leurs comportements, leur mode de pensée, ce qu'elles dégagent quand tu as l'occasion d'échanger avec elles, ou par ce qu'elles partagent de leur vie, que ce soit par discussion, ou sur les réseaux sociaux, etc...

Si tu le souhaites (et si ce n'est pas déjà fait), tu peux tout à fait faire partie également d'un trinôme de personnes qui suivent le programme, c'est une belle façon de s'entourer de personnes positives et inspirantes et d'être toi aussi positive et inspirantes pour les autres 😉

C6 - Comment faire l'exercice si les personnes de mon entourage ne sont ni un frein ni une aide concernant mon projet ? +

C'est plutôt une bonne nouvelle pour commencer que ton entourage ne soit pas un frein !
Même si on est d'accord que tu es la principale actrice de ton changement, c'est important de t'entourer de personnes inspirantes, positives, stimulantes, qui peuvent te soutenir (directement ou indirectement) dans ton projet.
Tu peux, si ce n'est pas déjà fait, t'associer à d'autres membres du programme ayant un objectif similaire au tien via la création d'un binôme ou trinôme, et également demander à faire partie du groupe Facebook privé  de la formation "La communauté des filles zen".

C6 - Je ne sais pas quelles idées d'actions à mettre en place et quel starter pour les personnes qui m'aident ou me freinent. +

Dans ce chapitre 6, l'idée est de déceler les personnes qui peuvent t'aider à atteindre ton objectif (parce qu'elles ont elles-mêmes atteint un objectif similaire, ou encore parce qu'elles croient en toi, te soutiennent, te motivent), et aussi celles qui sont plutôt du genre à te freiner (en projetant leurs propres peurs, croyances limitantes etc... sur toi). Du coup, l'idée est de mettre en place de petites actions pour voir / côtoyer davantage celles qui t'encouragent, comment voir / côtoyer moins celles qui te découragent.

Par exemple, une idée d'action pour côtoyer davantage celles qui t'encouragent serait de prévoir de passer un moment ensemble face à face (ou un moment au téléphone) et de leur parler de ton objectif. Un starter pourrait être de leur envoyer un petit message pour vérifier vos disponibilités respectives et prendre rendez-vous.

C6 - Les personnes freinantes, sont plutôt des personnes de ma famille, dois-je m'en éloigner ? +

Pour les personnes de ta famille qui sont freinantes, je t'invite à choisir ce qui te convient le mieux, tout dépend à quelle point elles sont freinantes.
Peut-être est-ce suffisant d'éviter de leur parler de tes objectifs / projets ? Ou peut-être, si elles ont une influence générale très négative sur toi, de limiter les contacts avec elles ?

C6 - Concernant les relations toxiques, comment savoir à quoi est lié le fait de ne pas aimer le côté compétition de certaines personnes ? +

Ce cas ne semble pas relever d'une relation toxique, mais plutôt de quelque chose qui vient te "titiller" sur ce point de la compétition.
En premier lieu, je t'invite à aller voir les articles suivants pour clarifier ce qu'est une personne toxique, et une relation toxique : https://les-defis-des-filles-zen.com/personne-toxique-5-cleshttps://les-defis-des-filles-zen.com/relation-toxique-1-test-et-3-solutions-pour-en-sortir

Puis, je t'invite à avancer dans le programme afin d'avoir plus de clarté à ce sujet, notamment en apprenant à t'écouter et en définissant tes valeurs (Module 2).
Le module 3 peut également t'aider à y voir plus clair en t'aidant à renforcer ta confiance en toi, et le module 4, en mettant en lumière une éventuelle blessure du passé en lien avec la compétition (par exemple, le besoin de se comparer aux autres et de se donner ou non de la valeur via cette comparaison).

C12 - Comment répondre à cette question quand on est hypersensible ? "Quel est votre sens le plus fin, le plus créateur, le plus générateur d'émotions fortes ?" +

L'idée de ce chapitre est vraiment de se reconnecter à l'instant présent grâce à ses 5 sens, et de vivre l'émerveillement lié à l'utilisation de ses sens.
Donc la question suivante : "quel est le sens le plus fin, le plus créateur, le plus générateur d'émotions fortes ?" est en lien avec le sens qui va te permettre de générer le plus d'émotions agréables, de vibrer positivement.
Ainsi donc, si tu as plusieurs sens qui te permettent de vivre cet émerveillement, profites-en 😉
Tu parles des expériences désagréables que tu vis par tes sens de l'odorat et de l'ouïe, ce sont des choses qui te sont en quelque sorte "imposées", mais sache que tu peux également tout à fait te créer des expériences agréables avec ces sens là, comme par exemple : sentir volontairement des odeurs qui te plaisent (l'odeur des fleurs au printemps, l'odeur du linge fraîchement lavé, l'odeur d'un parfum, etc..), écouter des sons agréables (le chant des oiseaux, le bruit du vent dans les feuilles des arbres, une belle musique, etc...).

C13 - Etre là quand on mange - Je ne suis pas du tout à l'aise avec l'idée de manger en silence +

L'idée de ce défi n'est pas de manger en silence, mais de manger en pleine conscience, c'est à dire en portant toute son attention sur ce que peuvent nous transmettre nos 5 sens par rapport à ce que nous allons manger / ce que nous mangeons.
L'idée est plutôt un peu comme aller manger dans un restaurant gastronomique, et pleinement savourer par tous les sens ces plats exceptionnels que nous avons choisis et qui nous sont servis.
Il s'avère que pour faire pleinement cet exercice, il est utile de se couper de toute distraction afin de concentrer toute son attention sur ses sensations liées à ce repas, observer les couleurs de ce qui est présent dans l'assiette, humer les odeurs, goûter les différentes saveurs une par une en essayant de définir les différents ingrédients du plat, tenter de reconnaître les épices, sentir sous la fourchette et dans la bouche la texture des différents aliments, et même utiliser l'ouïe pour écouter quels sons cela produit quand tu attrapes l'aliment par ta fourchette, quand il est dans ta bouche et que tu le mâches...
C'est une expérience tellement riche en soi quand on y prête vraiment attention qu'il n'y a besoin de rien d'autre comme distraction extérieure pour venir "combler" un vide.

Quand tu manges devant la TV par exemple, ton esprit est occupé à regarder la TV et par conséquent, tu ne peux pas à la fois être concentrée à déguster pleinement ton repas.

Tu n'as pas forcément besoin de répéter cela tous les jours, l'idée est plus d'en faire l'expérience de temps en temps et d'en profiter pleinement.

C18 - Je n'arrive pas à visualiser ma vie idéale car je ne sais pas ce que je souhaite +

Si tu ne sais pas (actuellement) ce que tu souhaites pour toi et ta vie et que cela te freine pour les visualisations, je t'invite en premier lieu à regarder cette vidéo de Mylène : Comment savoir ce qu’on veut quand on sait juste ce qu’on ne veut pas ?

N'hésite pas à revenir vers nous suite à ce visionnage !

C19 - J'ai besoin d'aide par rapport à la pratique n°2 sur les choses les plus folles de votre vie +

Dans le chapitre 19 du module 2, Mylène pose les questions suivantes :
- Quelles sont les choses les plus folles que vous avez faites dans votre vie ?
- Et, si tout était possible, quelles sont les choses les plus folles que vous aimeriez faire avant de mourir ?

Il s'agit donc d'explorer tes expériences passées mais également de te connecter à tes rêves les plus fous, ceux pour lesquels à la limite, tu n'oses même pas imaginer les réaliser, qui sont pour l'instant du domaine du "fantasme", ou encore ceux que tu voudrais réaliser mais que n'as pas encore eu l'occasion de concrétiser.

C19 - Comment prioriser ses valeurs ? +

Il s'agit en effet de prioriser ses valeurs pour savoir laquelle est la plus importante pour toi, puis laquelle vient juste après, etc...

 

Pour cela, l'idée est de les comparer deux à deux, en imaginant deux situations fictives (ou réelles) pour chaque duo de valeurs - et ce, jusqu'à ce que tu aies comparé toutes tes valeurs 2 à 2 :
- situation n°1 : ta valeur A est présente, mais pas la valeur B
- situation n° 2 : ta valeur B est présente, mais pas la valeur A.
- quelle situation choisirais-tu ? Cela te permet de définir quelle est ta valeur prioritaire sur ce duo là.

Par exemple :
Valeur A : la liberté
Valeur B : la famille

- situation n°1 : tu es célibataire et libre de toutes tes décisions mais tu ne construit pas ta famille (vie de couple et enfants).
- situation n°2 : tu es un couple, a des enfants, mais du coup, tu ne peux pas être totalement libre de ton temps et de tes choix, tu as des contraintes familiales.
Quelle est ta valeur prioritaire ? La liberté ou la famille ?

Ceci est un exemple bien sûr, avec une définition possible pour la valeur liberté, et une pour la valeur famille. Cet exercice est toujours à faire avec tes propres définitions de tes valeurs.

En comparant ainsi toutes les valeurs 2 à 2, tu vas pouvoir définir un ordre très précis de tes priorités, ce qui t'aidera notamment pour tes choix, en particulier, en cas de conflit de valeur.

Un conflit de valeur est une situation où tu ne peux pas respecter toutes tes valeurs et tu dois faire le choix de celle qui est prioritaire pour toi.

J'espère que cela t'éclaire, sinon n'hésite pas à en reparler en session de coaching.

Questions extraordinaires : comment y répondre ? +

Il n’y a pas de bonne ou mauvaise réponse aux questions extraordinaires, cela dépend de ce que ça t’inspire, comment tu comprends la question, comment elle résonne en toi ;-).

C14 - Je n'arrive pas à définir mes TIC, comment les trouver ? +

Un TIC peut s’exprimer de diverses façons comme se ronger les ongles, tapoter son crayon sur son bureau, taper du pied sur le sol, bouger la jambe, jouer avec ses cheveux…

C’est une action qui, certes, consomme de l’énergie mais qui recèle un bénéfice pour la personne comme se calmer, se déstresser, se concentrer…

Certaines personnes en compilent plusieurs, tandis que d’autres n’y ont pas spécialement recours ou qu’occasionnellement, lors d’une situation très stressante par exemple.

Peut-être avez-vous besoin de vous observer davantage pour repérer ces gestes inconsciemment mis en place qui libèrent votre stress, vos émotions.

Ou peut-être faîtes-vous partie de ces personnes qui n’ont pas activé de façon habituelle ces gestes automatiques, et c’est OK.

C14 - Comment conserver / retrouver mon énergie durant une phase de transition ? +

Voici quelques questions auxquelles nous vous invitons à réfléchir sur ce qui pourrait vous aider à conserver / retrouver votre énergie durant une phase de transition :

– Utiliser le pouvoir de l’intention / la visualisation positive axés sur accéder sereinement (et qui sait, peut-être différemment que par la voie à laquelle vous pensez maintenant) à l’accomplissement de votre projet ? Et que pourriez-vous faire pour nourrir l’idée que vous conservez actuellement cette situation pour être capable de mettre en place votre projet de cœur un peu plus tard ? Pour changer votre regard là-dessus, et vous focaliser sur ce que vous voulez ?

– Quelles sont les limites que vous pouvez fixer à votre implication dans votre situation actuelle, afin de vous préserver ? Quelle est votre marge de manœuvre pour un éventuel changement ?

– Nous vous invitons également à faire une liste de 20 solutions à votre problématique afin d’ouvrir votre champ des possibles.

N’hésitez pas à revenir vers nous suite à ces réflexions.

C17 à 19 - J'ai l'impression de confondre mes valeurs avec des conditionnements liés à mes peurs. +

Tes valeurs peuvent effectivement provenir du conditionnement de ton passé. Est-ce un problème pour autant ? Non !

Toute la question est de savoir finalement si cette valeur, c’est quelque chose qui te fait réellement vibrer positivement ? Quelque chose pour lequel tu serais prête à te battre si le besoin se présentait, car tu trouves que c’est quelque chose de réellement important pour toi (au-delà des peurs) ?

N’hésite pas à revenir vers nous si tu as un souci.

Module 3 - Cultiver l'amour

J'ai du mal à faire ce module, dois-je le continuer ou est-ce plus judicieux de passer au module suivant et peut-être revenir sur celui-ci plus tard ? +

Concernant tes difficultés avec le module 3, c'est à ton libre choix en fait. Soit tu fais tout simplement ce qu'il t'est possible de faire actuellement dans ce module 3, et tu passes au suivant, pour revenir plus tard à ce module. Cela pourra par exemple te permettre de mesurer ton évolution par rapport à l'amour de soi.
Ou bien, tu passes directement au module 4, pour faire le module 3 par la suite.
Le module 4 est souvent d'une grande aide pour des personnes qui ont du mal avec le module 3.

C3 - J'ai vraiment beaucoup de mal avec la pratique du heart storming. +

L'idée de cette pratique "heart storming", c'est vraiment d'être plus à l'écoute de ton cœur (par opposition à ton mental, ta raison). Ton cœur te dit ce dont tu as envie par exemple, ce qui te passionne, ce qui te fait plaisir, mais aussi comment tu peux montrer plus d'amour aux personnes autour de toi. L'idée donc est de faire le point tous les quarts d'heure dans une journée et de suivre un maximum les impulsions de ton cœur ;-). Plutôt que la journée où tu choisis d'expérimenter cela soit une journée d'obligations, d'écoute de ton mental, de choix de la raison, teste la version d'une journée ou tu écoutes tes désirs, tes envies, tes intuitions, envers toi-même et envers les autres.

Tiens-nous au courant de ton expérimentation !

C6 - Avez-vous des idées supplémentaires pour se reconnecter à son corps ? +

Je n'ai pas grand-chose à ajouter à ce que tu fais déjà (yoga, méditation, journal pour le corps émotionnel, pleine conscience pendant que je mange, je danse ou je marche, etc...) car ce sont de bonnes idées de reconnexion à ton corps physique. En terme de méditation, je t'invite à la pratique régulière du bodyscan. Tu peux également renouer avec ton corps en recevant, ou en te donnant toi-même des massages.
Je t'invite à continuer le programme, tu découvriras au fil des modules d'autres techniques pour prendre soin de tes différents corps, je pense notamment au contenu du module 4 (gestion des émotions, guérison des blessures du passé, etc..)

C8 - Comment faire pour augmenter la bienveillance de mon dialogue intérieur ? +

Tu me cites ta piste qui est “augmenter ma confiance en moi”. Sache que le chapitre 10 de ce module 3 t’y aidera.

Dans la suite de ce défi “devenir sa meilleure amie”, tu as également une piste donnée par Mylène, un bel exercice d’écriture d’une lettre à sa meilleure amie, qui te permettra d’augmenter ton niveau de bienveillance envers toi-même.

C9 - Je n'arrive pas à répondre aux questions de la 3ème pratique de ce chapitre +

L'idée ici est de reprendre la responsabilité de comment on réagit face à certains événements - éviter de se considérer comme une "victime" des circonstances.
Alors que t'a appris la situation sur laquelle tu as choisis de réfléchir ?

En ce qui concerne les questions suivantes : "Est-ce que je peux donner davantage d’amour pour recevoir en retour davantage d’amour et éviter ce type de situation ? - Comment est-ce que cet événement peut m’amener à plus d’amour ? Comment est-ce qu’il peut être un tremplin sur ma route, qui va m’aider à ressentir davantage d’amour, à amener davantage de positif dans ma vie ? Comment est-ce qu’il peut m’aider à cela ?"

L'événement que tu décris peut t'amener à davantage d'amour pour toi-même en osant t'affirmer plus. Ou encore davantage d'amour pour toi-même en étant bienveillante envers toi-même, ne pas t'en vouloir, ton intention de départ était bonne et tu as fait de ton mieux même si tu n'es actuellement pas satisfaite de ce qui s'est passé. Tu as probablement tiré les conclusions de cette expérience pour éviter que la même chose ne se répète à l'avenir.

C10 - Je ne parviens pas a lister les moments où j'ai eu confiance en moi, et je confonds peut-être confiance avec courage +

La confiance en soi, c'est croire qu'on est capable de réaliser quelque chose.
Quelles sont ces choses que tu fais où tu te sens à l'aise, que tu maîtrises, au point que tu ne te rends même pas compte que tu le fais naturellement et en étant certaine de réussir, ou de réussir à surmonter les éventuels obstacles qui se présenteront à toi ?
Tu peux commencer par explorer les choses les plus simples, basiques, les choses du quotidien.
Je te cite au hasard, faire la cuisine, écrire un courrier, conduire un véhicule, être capable de se diriger pour aller à un endroit (et pour rentrer chez soi), etc...
Il y a forcément des situations où tu as confiance en toi 😉
Certaines situations demandent en effet du courage, mais avoir confiance en soi n'est pas forcément en lien avec le fait d'avoir du courage (le courage étant la capacité à avancer malgré ses peurs).

C14 - J'ai du mal à formuler ma phrase d'affirmation positive, elle me génère des émotions négatives +

Dans un premier temps je t'invite à être à l'écoute de ce qui te vient à l'esprit quand tu lis ton affirmation positive, qui fait que cela fait monter une émotion de tristesse en toi. Et simplement accueillir cette émotion, lui laisser de la place pour s'exprimer. La grille SEPAB de gestion des émotions (module 4) peut t'aider à mettre de la clarté sur ce qui se passe ici, et de manière générale pour la gestion de tes émotions. Il peut être utile également d'aller faire le test de l'hypersensibilité, également dans le module 4.

Si tu te rends compte que cette phrase te ramène à chaque fois aux larmes, je t'invite soit à l'assouplir en introduisant une notion de progressivité, soit à te créer une nouvelle phrase aux ressentis positifs, que tu pourras compléter à nouveau avec tous les conseils de ce chapitre.
Exemple d'assouplissement : "Chaque jour, je (verbe d'action) de mieux en mieux (ou de plus en plus)".

C18 - Est-ce qu'on peut se dire intérieurement nos gratitudes ou le fait de l'entendre à plus d'impact ? +

Tu peux ressentir de la gratitude “intérieurement” (en pensées et en ressentis) ou l’exprimer plus concrètement par différents moyens (dire merci à quelqu’un, écrire ses gratitudes quotidiennes dans un carnet, etc…). C’est plus efficace d’exprimer concrètement ses gratitudes que de simplement y penser.

N’hésite pas à t’inspirer de ce qui t’est partagé dans ce chapitre.

C20 - Est-ce qu'aimer faire quelque chose est un talent même si j'y passe beaucoup de temps pour un résultat imparfait ? +

Un talent c'est quelque chose vers lequel tu es naturellement attirée parce que tu aimes faire, mais aussi parce que c'est quelque chose de très facile pour toi, tellement facile que tu ne te rends pas forcément compte qu'il s'agit d'un talent.
Ainsi, si tu aimes masser, coudre etc... mais que tu te rends compte que tu n'obtiens pas facilement les résultats que tu souhaites obtenir, que tu n'y arrives pas de façon plus aisée que quelqu'un d'autre, ce ne sont pas tes talents.

Je t'invite à compléter l'ensemble des questions et tests relatifs aux talents. Si tu en as la possibilité et l'envie, je t'invite fortement à faire le test de la Gallup qui te donnera les résultats les plus clairs et complets à ce sujet. Ensuite l'idéal est de faire le point en session de coaching individuel pour différencier talents ("faire"), qualités ("être"), valeurs (ce qui est important pour toi).

C20 - Comment comprendre la question "Si vous aviez tous les choix, qu’est-ce que vous aimeriez faire de vos journées ?" +

L'idée de cette question est que lorsqu'on a le choix de faire ce qu'on veut, on se tourne naturellement vers des choses pour lesquelles on est naturellement doué(e) et qui nous plaisent.

Questions extraordinaires - j'ai du mal à y répondre +

En ce qui concerne les questions extraordinaires suivantes :

Comment tes blessures pourraient-elles servir de source de lumière ? Qu'est-ce que ton corps essaie de te dire ?

Je t'invite à aller jusqu'à la fin du module 4 pour re-tenter de répondre à ces questions,  tu y verras sûrement plus clair.
S'il s'avérait que tu ne te sentes pas inspirée par ces questions une fois le module 4 terminé, n'hésite pas à revenir vers nous.

J'aimerais approfondir ce module. Avez-vous d'autres ressources sur le sujet ? +

Bien sûr; tu peux regarder cet atelier animé par Mylène sur “Comment cultiver l’amour pour soi et les autres”.

Module 4 - Accueillir la peur

C2 - Je ne comprends pas la question "Quand mon ego OU ma nature profonde se manifestent-ils?" +

Effectivement, dans la vidéo on retrouve cette question telle que tu nous l'as partagée.
Ceci étant dit, dans le guide PDF, la question est formulée ainsi : "Quand est-ce que mon ego se manifeste ? Quand est-ce que je, ma nature profonde, se manifeste ?"
Au-delà du format de la question, je pense qu'il est important ici de se rappeler que nous sommes un tout, constitué à la fois de notre moi profond (l'âme) et de notre ego (la construction de notre personnalité basée sur nos expériences et notre vécu depuis notre venue au monde), nous ne pouvons pas vivre en tant qu'être humain sans notre ego, l'idée étant de le remettre à sa juste place : maître ou serviteur ?

C2 - Dans la grille d'observation de l'ego, je bloque complètement sur la dernière partie « Et si j’avais été guidée par l’amour ? » +

Je t'invite à prendre du recul / de la distance par rapport aux situations que tu décris. Cela peut t'aider de te demander "comment aurait-pu réagir une tierce personne non concernée directement par la situation ? Et comment pourrait réagir une personne pleine d'amour et de bienveillance s'il lui était arrivée cette situation ? Ou encore, comment aurais-je pu réagir du point de vue de mon âme, de mon moi lumineux, plein d'amour et avec une conscience et une compréhension supérieure des événements ?"

Je t'invite par ailleurs à continuer à avancer dans ce module, où tu trouveras différents outils pour t'aider à prendre du recul par rapport à tes émotions, je pense notamment à la grille SEPAB, mais aussi aux chapitres relatifs aux blessures du passé.

C3 - Je n'aime pas mes émotions, il y a trop de peurs et d’anxiété. Elles ne sont pas assez positives. +

En fait, les émotions sont comme des messagers pour nous prévenir de besoins non satisfaits. Tout comme une voiture qui a son carburant sur réserve, ou un pneu qui se dégonfle, et qui le signale en allumant un voyant sur le tableau de bord ;-). L’idée est de comprendre le message et d’agir en conséquence. La grille SEPAB du module 4 t’aidera à y voir plus clair.

La peur et l’anxiété sont des émotions qui te signalent un danger, potentiel ou réel. L’idée du coup serait de savoir de quoi tu as besoin pour te protéger de ce danger, le fuir ou lutter contre lui ?

C3 - J'associe mes pensées et émotions positives à un chemin à pas prendre, comment débloquer cela ? +

Pensées et émotions sont deux choses différentes, bien que liées.

Afin de sortir de ce blocage d’association belles pensées / chemin à ne pas prendre, je t’invite à réfléchir si cela a été le cas à chaque fois sans exception (100% des cas où tu as eu de belles pensées t’ont conduit dans un “mauvais” chemin, depuis que tu es née jusqu’à aujourd’hui ?)

Est-ce que toute personne qui a de belles pensées va se trouver dans un chemin qui n’est pas à prendre, systématiquement ?

Si tes réponses sont non, alors il s’agit d’une croyance que tu pourras démonter avec le modèle CEVE proposé dans le module 4 également.

C3 - Est-ce que je peux incarner la joie alors que je ne l'ai jamais incarnée avant ? +

La joie est l’état naturel de tout être humain. Regarde les enfants, ils sont naturellement joyeux et heureux, sauf bien sûr s’ils rencontrent des problèmes. Mais dès que leur problème est résolu, ils retournent tout naturellement à la joie. Ainsi, si tu as perdu cet état de joie, c’est que tu ne te sens pas alignée dans ta vie, tu es du coup envahie d’émotions qui viennent te signaler des besoins non satisfaits. En prendre conscience et t’attacher à combler ces besoins non satisfaits te permettra de retrouver ton alignement et l’état naturel de joie.

C4 - Je ne comprends pas vraiment la notion de besoins de la grille SEPAB +

Une émotion est comme une sorte de voyant qui s’allume lorsque tu as un ou plusieurs besoin(s) non satisfait(s), tout comme finalement, les voyants d’une voiture qui s’allument lorsqu’elle commence à être en manque de carburant, ou qu’un pneu est dégonflé. En ce qui concerne la voiture, remettre du carburant ou regonfler le pneu dégonflé permet de régler le “besoin” et que les voyants s’éteignent à nouveau.

L’émotion est donc un message qui te signale que tu as un ou plusieurs besoins non satisfaits. Le but est donc de trouver et répondre à ce(s) besoin(s), et dans la foulée, l’émotion initiale n’aura plus sa raison d’être.

Par exemple :

– émotion : tristesse -> selon les personnes, besoin de réconfort, de faire un deuil, ou de s’isoler et prendre du temps pour soi

– émotion : colère -> la plupart du temps, besoin de respect, de mettre ses limites

– émotion : peur -> besoin d’être rassurée

Tu trouveras une liste plus complète des besoins dans tout ce qui touche à la CNV (communication non violente) sur google par exemple, sinon n’hésite pas à nous recontacter !

C11 - Comment informer les personnes qui rentrent progressivement dans ma vie de mes crises d'angoisse sans être jugée et avoir honte ? +

Les crises d’angoisses sont présentes lorsque l’on subit constamment un niveau élevé de stress, ainsi un stress supplémentaire qui peut sembler anodin peut suffire à déclencher la crise d’angoisse. L’idée est donc d’agir autant en préventif en diminuant son niveau de stress quotidien, qu’en curatif, gérer la crise lorsqu’elle se présente.

Tu ne peux pas agir sur comment les autres vont réagir si tu leur partages cela, parcontre, tu peux agir sur ta façon à toi de prendre tes crises d’angoisses. Si toi-même tu arrives à les accueillir, à les envelopper d’amour, à savoir que tu n’es pas ces crises d’angoisses mais que tu es toi, et qu’elles ne sont qu’une partie de toi, si tu arrives à ne plus te juger et avoir honte à ce sujet là, alors tu ne seras plus sensible à ce que les autres pourraient penser de tes crises. Le module 3 sur l’amour peut vraiment t’aider à cela.

L’idée est bien sûr également d’être attentive à qui tu partages cette partie de toi, que ce soit des personnes bienveillantes à ton égard, qui peuvent te comprendre et éventuellement même te soutenir.

C12 - Je n'arrive pas à répondre à "Comment pourriez-vous vous y prendre pour avoir moins peur ?" +

Comment fais-tu habituellement pour surmonter tes peurs ? Ou pour passer à l'action dans ce que tu veux faire malgré que tu aies peur ?
Comment fais-tu pour apprivoiser ce dont tu as peur habituellement ?
C'est par là que tu peux trouver des réponses à cette question.
Le modèle des 9 clés de la peur devrait t'aider à approfondir tes réponses à cette question, en plus de tes propres réponses.
Si tu as besoin d'aide sur des peurs spécifiques, n'hésite pas à nous les partager par retour d'email par exemple.

C15 - Je n'arrive pas à remplir la fiche défi "les 5 tyrans" +

Je t'invite à demander à l'équipe de te fournir un questionnaire à remplir sur les 5 tyrans, ainsi qu'un fichier avec des questions d'auto-coaching qui te permettra d'assouplir les tyrans que tu découvriras présents chez toi.

 

 

C17 - Je n'arrive pas à identifier ma croyance limitante principale et j'ai l'impression de mélanger avec les tyrans, blessures +

Je t'invite à déterminer ta croyance limitante principale au regard de ton objectif n°1. C'est à dire, quelle est cette pensée limitante que tu as et qui est la plus impactante négativement sur ta capacité à atteindre ton objectif ? Peu importe au final qu'elle vienne de tes tyrans, de tes blessures, ou d'autre chose, l'idée ici est juste de déterminer une pensée récurrente qui est très forte et ne t'aide pas du tout à atteindre tes objectifs. Peut-être comme tu le dis est-ce cette pensée que tu ne mérites pas d'être heureuse, lumineuse ?

C18 - Est-ce qu'un frère ou sœur peut être à l'origine d'une blessure ? +

A l'origine, les blessures sont activées par nos parents ou ceux qui jouent le rôle de parents. Bien sûr, en tant qu'enfant nous n'avons pas la conscience de ce qui se joue réellement dans ces cas, et c'est souvent plus tard que l'on prend conscience de ses blessures, car elles peuvent être réactivées dans plein de situations différentes et avec des personnes différentes.

C18 - Comment aimer sans tomber dans la dépendance affective et sans rejeter et abandonner les personnes qui nous aiment ? +

Pour se libérer de la dépendance affective, il est important de faire un travail de guérison de ses blessures. Le programme propose de faire ce travail avec l'aide du modèle OADE (module 4 chapitre 19), basé sur le livre de Lise Bourbeau.
Il est important également d'apprendre à s'aimer en toute autonomie (sans dépendre de l'amour de quelqu'un d'autre), ceci est l'objet du module 3.
Tu peux également lire l'article suivant : https://les-defis-des-filles-zen.com/dependance-affective-s-en-liberer-5-etapes

J'aimerais approfondir l'hypersensibilité. Avez-vous d'autres ressources sur le sujet ? +

Bien sûr ! Tu peux commencer par regarder cet atelier thématique animé par Mylène.

Prends des notes et mets en pratique, surtout 🙂

J'ai du mal à surmonter mes peurs. Avez-vous d'autres ressources pour approfondir ? +

Nous te proposons cet atelier thématique animé par Mylène, où elle revient à la fois sur comment surmonter ses peurs, mais aussi sur comment cultiver l’amour, puisque les deux sujets sont liés.

J'aimerais aller plus loin sur les blessures du passé. Que puis-je regarder ? +

Voici un atelier thématique animé par Mylène, où elle revient en détails sur les blessures du passé :

Je ne comprends pas cette question : "Que se passerait-il si tu laissais de côté le passif des autres ?" +

Je te reformule cette question extraordinaire :

“Que se passerait-il si tu cessais de te sentir responsable de ce que les autres ressentent ?”

Module 5 - Le projet

C2 - Je fais déjà naturellement tout plein de petits changements dans le quotidien, faut-il en faire en rapport avec mon projet ? +

C'est un bon début si tu réalises déjà régulièrement des petits changements dans ton quotidien !
Les questions que je t'invite à te poser sont :
"Est-ce que ces changements me permettent réellement de sortir de ma zone de confort ? Est-ce qu'ils me permettent de me dépasser, de m'affranchir de mes limitations actuelles ?"
Tu peux à cet effet là te mettre de petits défis du quotidien en rapport ou non avec ton projet aligné, tant que cela t'aide à entrevoir de nouvelles possibilités 😉

C4 - Je ne comprends pas comment répondre à "Quelles sont les solutions qui vous semblent folles pour le résoudre ?" +

Il s'agit de trouver 10 solutions supplémentaires à ta problématique, mais cette fois-ci en laissant vraiment libre court à ton imagination, et envisager des solutions que tu pourrais qualifier de "folles" habituellement. Souvent c'est là que se produit la magie 😉
Alors ces solutions un peu "folles" doivent tout de même t'aider à résoudre ta problématique, sinon cela n'a pas de sens. Ce ne sont donc PAS des solutions impossibles à appliquer.

C7 - Si mon projet n'est pas une contribution au monde extérieur, dois-je revenir en arrière et trouver un autre projet ? +

D’une manière générale, n’hésitez pas à être créatives et à noter sur papier toutes les idées qui vous viennent en tête.

Il ne s’agit pas forcément de revenir en arrière, mais d’explorer les différentes pistes qui vous viennent pour trouver celle(s) où vous vous sentirez la plus alignée, et où vous aurez ce sentiment de contribuer au monde avec le meilleur de vous-même !

C9 - J'ai un projet mais je n'envisageais pas de reconversion professionnelle, puis-je passer directement au chapitre 11 ? +

Il est toujours intéressant de faire un bilan de son niveau de satisfaction par rapport à son travail actuel même si l'on n'a pas forcément de projet de reconversion professionnelle. Le défi de ce chapitre est dédié à cela, ce qui te permettra de mettre de la clarté à savoir si tu vas effectivement intégrer ce projet dans ton travail actuel ou si finalement tu vas envisager de leur mettre en place différemment.

Module 5 - Le projet